Glissement de terrain sur la Corniche basque : un suivi topographique engagé

Suite aux mouvements de terrain survenus au niveau de la Corniche basque en octobre dernier, de nouvelles analyses ont été mandatées par la Communauté Pays Basque durant le mois de février au niveau de la falaise à Bidart.  

Mis en place le 4 février pour une durée de 5 mois, le dispositif de suivi coordonné par le bureau d’ingénieurs-conseils Géolithe comprend des instruments topographiques et une station de mesure automatisée qui enregistre la position de ces instruments toutes les heures afin d’évaluer la dynamique du mouvement de terrain. Les données recueillies sont envoyées automatiquement sur un serveur informatique pour pouvoir assurer surveillance en continu.

Il est demandé aux usagers de rester à distance du dispositif afin de ne pas perturber les mesures, l’accès au site est par ailleurs interdit pour des raisons de sécurité.

A noter, suite aux arrêtés municipaux d’Hendaye, Urrugne et Ciboure, une partie du sentier du littoral est également fermé depuis ce 15 février pour une durée de trois semaines.